Un bel Avenir pour vous au Québec Un bel Avenir pour vous au Québec

Pour l’éducation

L’éducation est une priorité pour le Québec. Le système d’éducation est d’excellente qualité. Il comporte quatre ordres d’enseignementnbsp;: primaire (incluant préscolaire), secondaire, collégial et l’enseignement universitaire. Dans le réseau public, l’enseignement est gratuit de la maternelle au collégial.

Le système d’éducation

Le système d’enseignement public est établi sur une base linguistique, francophone et anglophone, selon la langue d’enseignement en usage dans les écoles. Le français étant la langue officielle du Québec, les enfants des personnes immigrantes, quelle que soit leur langue maternelle, doivent normalement fréquenter un établissement de la commission scolaire francophone de leur localité jusqu’au terme de leurs études secondaires. Pour ces élèves, l’école représente un lieu d’intégration tant par l’apprentissage du français que par la découverte de la culture québécoise.

Niveau d’étudesNombre d’années
Préscolaire1 à 2 ans
Primaire6 ans
Secondaire5 ans
Collégial (cégep)2 à 3 ans
Universitaire (Baccalauréat)3 à 4 ans
Universitaire (Maîtrise)2 ans
Universitaire (Doctorat)3 ans ou +

École publique comparativement à l’école privée

Au Québec, les enfants peuvent fréquenter une école publique gratuite ou une école privée.

Les écoles publiques sont sous la responsabilité du gouvernement du Québec. L’enseignement est gratuit. Des frais sont par contre à prévoir pour l’achat de matériel, pour les services de garde et pour la participation à certaines activités. Habituellement, les élèves fréquentent l’école publique de leur quartier ou de leur localité.

Le réseau d’établissements privés est reconnu par le gouvernement du Québec. Ces établissements offrent des programmes d’études officiels acceptés par le gouvernement. Pour les fréquenter, il faut cependant payer des droits de scolarité et respecter les conditions d’admission propres à chaque établissement.

Les écoles publiques sont disponibles partout au Québec. Les écoles privées ne se trouvent pas dans toutes les localités. La meilleure façon de faire le bon choix est de visiter les écoles publiques et privées qui se trouvent près de votre domicile et de choisir celle qui offre, selon vos critères, la meilleure éducation pour votre enfant.

L’enseignement primaire et secondaire

L’éducation préscolaire

L’éducation préscolaire (la prématernelle et la maternelle) prépare l’enfant à l’école primaire. Elle lui permet de bénéficier d’un encadrement qui favorise son développement, de se familiariser progressivement avec un milieu d’apprentissage stimulant et d’acquérir des habiletés qui faciliteront sa réussite scolaire. L’éducation préscolaire n’est pas obligatoire, mais la très grande majorité des enfants admissibles sont inscrits à la maternelle. L’inscription à la prématernelle est moins répandue.

L’enseignement primaire

Qu’ils aient fait leur maternelle ou pas, tous les enfants de six ans doivent être inscrits à l’école primaire. L’enseignement primaire est d’une durée de six ans. Le programme de formation y est découpé en trois cycles de deux ans. Des services sont aussi offerts aux élèves ayant des difficultés d’apprentissage.

L'enseignement secondaire : la formation générale

La réussite des études secondaires, qui sont d’une durée de cinq ans, conduit à l’obtention d’un diplôme d’études secondaires (DES) et donne accès aux études supérieures. Le premier cycle de l’enseignement secondaire, qui couvre les trois premières années, est centré sur un programme de formation générale de base. Le second cycle permet à l’élève de poursuivre, en deux ans, sa formation générale tout en lui fournissant l’occasion d’explorer, grâce à un système de cours à option, diverses avenues avant d’accéder aux études collégiales ou d’acquérir une formation professionnelle conduisant à l’exercice d’un métier.

L'enseignement secondaire : la formation professionnelle

Les programmes de formation professionnelle mènent à l’exercice de métiers spécialisés et semi-spécialisés. Ces programmes permettent d’obtenir soit le diplôme d’études professionnelles (DEP), soit l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP), ou encore l’attestation de formation professionnelle (AFP). Les exigences d’admission ne sont pas les mêmes pour tous les programmes d’études professionnelles et leur durée varie d’un à deux ans, selon le programme choisi.

Les études supérieures

L’enseignement collégial

Dans le système éducatif québécois, le collège (ou cégep, pour collège d’enseignement général et professionnel) est le premier échelon des études supérieures. Pour y être admissible, il faut être titulaire du diplôme d’études secondaires (DES) ou du diplôme d’études professionnelles (DEP). Les cégeps et certains collèges privés offrent aux étudiants le choix entre :

  • des programmes d’études préuniversitaires, d’une durée de deux ans, qui préparent à l’université;
  • des programmes d’études techniques, d’une durée de trois ans, qui mènent à des emplois de techniciens ou de technologues. La formation technique peut aussi, à certaines conditions, donner accès à l’université.

L’enseignement universitaire

L’enseignement universitaire représente le second échelon de l’enseignement supérieur. La durée de ces études varie selon la discipline et le cycle choisis.

Le Québec compte plusieurs universités, écoles supérieures et instituts de recherche, concentrés principalement dans la grande région de Montréal, à Québec et à Sherbrooke. La formation universitaire est aussi accessible dans la plupart des régions, grâce aux constituantes du réseau de l’Université du Québec, situées à Rouyn-Noranda, Saguenay, Gatineau, Rimouski et Trois-Rivières, et aussi grâce à la Télé-université.

Le site Qualifications Québec fournit des informations sur les programmes disponibles parmi les divers établissements d’enseignement du Québec (cégeps et universités), selon la profession visée.

Évaluation comparative des diplômes

Pour connaître à quels repères scolaires québécois se compare votre diplôme étranger, le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration offre l’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec. Cet avis d’expert compare les études effectuées hors du Québec au système scolaire québécois à ses principaux diplômes et domaines de formation. Toutefois, l’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec n’est ni un diplôme ni une équivalence de diplôme.

Pour connaître à quel endroit vous adresser pour faire reconnaître les études faites à l’étranger, vous pouvez consulter le site Qualifications Québec.

Envie d'en savoir plus?
Immigration, Francisation et Intégration Québec Plan du site
  |  
Politique de confidentialité
  |  
Déclaration de services à la clientèle
© Gouvernement du Québec, 2018